Ce qu’il faut savoir des Antonov

Par Glody Pinganayi

lun 28/10/2019 - 12:37

Un Antonov 72 de l’armée congolaise affrété à la logistique présidentielle a connu un crash le jeudi 10 octobre dernier. L’épave a été retrouvée dans le Sankuru à Kole dans l’épaisse forêt équatoriale. Il n’y a eu aucun survivant. Les sources divergentes évoquent le mauvais temps de ce jour ou encore la surcharge de l’appareil. Mais c’est quoi un Antonov 72 ? Le Mag fait un zoom sur cet appareil très utilisé dans le monde.

Un Antonov est un avion de transport militaire léger STOL. Biréacteur, il a été conçu avec des moteurs situés sous une aile pour utiliser l’effet appelé “Effet Coanda”. Sa particularité est le décollage et l'atterrissage à de courtes distances.

L’Antonov 72 est un avion cargo capable d’accueillir 32 passagers installés le long des parois. Il possède rampe de chargement à l’arrière du fuselage. Selon les informations nque le Mag a obtenues auprès du service de presse de l’entreprise Antonov Company, son équipage ne comprend que trois personnes dont deux pilotes et un mécanicien navigant.

Epave retrouvée de l'Antonov 72 des FARDC
Epave retrouvée de l'Antonov 72 des FARDC

L’Antonov 72 est devenu le seul avion de transport militaire national dont l’équipage ne dispose pas de navigateur. Le site (mon emploi) décrit le navigateur aérien comme la personne qui aide le pilote d'un avion dans l'exécution de diverses tâches et qui est notamment responsable de la navigation. Elle surveille la consommation de carburant, le fonctionnement des moteurs et des circuits de vol et, surtout, vérifie en permanence la position de l'appareil et le respect de l'itinéraire à suivre. Elle doit décoder et interpréter avec exactitude l'information transmise par les appareils de navigation afin d'assurer la sécurité des passagers. Le navigateur était indispensable sur les vols civils ou militaires à longue distance et, en particulier, sur les vols transocéaniques lorsque la mesure de la position ne pouvait être effectuée qu'avec un sextant.

Un Antonov 72 de Russia Air Force
Un Antonov 72 de Russia Air Force

Les AN-72/74 sont les seuls avions de transport à rampe à réaction du monde dotés d’une capacité de charge de 7,5 à 10 tonnes, lancés en série.

Cet appareil est vieux et est passé entre les mains de plusieurs propriétaires d’après la Radio France Internationale. L’Antonov 72 de l’Armée congolaise est sorti de l’usine en 1987 et appartient encore à la flotte de la compagnie arménienne South Airlines comme l’indique son immatriculation E-72903 retrouvée sur l’épave. Au début des années 2000 il est géré par des opérateurs privés obscurs poursuit le média. Il s’était retrouvé en Afghanistan et en Ukraine en 2006 puis aux Emirats arabes unis en 2011.

Le 31 août 1977, l'AN-72 décolla pour la première fois de l'aérodrome de Svyatoshin, à Kiev.

Des modifications ont été apportées sur base des besoins:

- AN-74 - modification en profondeur avec allongement de l'aile et du fuselage;

- AN-71 et AN-72P - modifications profondes avec un équipement technique radio spéciale;

- AN-72P - une patrouille avec l'armement du canon; - Ан-72В - navigateur;

- AN-72 ПС - recherche et sauvetage;

- AN-72ГР - cargaison;

- AN-72С - «cabine» (aéronef destiné à assurer l'activité des différents états-majors);

-AN-72-100 - version de transport;

- АN-72-100Д - version business avec cabine pour 14 places assises et cabine pour 2,3 tonnes de cargaison.

Des avions de la famille AN-72 sont fabriqués en série à Kharkov chez KAPA (aujourd'hui KSAMC) depuis 1985. 102 unités ont été construites. Actuellement, l'avion est largement utilisé par les compagnies aériennes de nombreux pays du monde.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter