Zion Kalambay

Le fils de Mike Kalambay malade, sa mère Penielle appelle à l’aide

Zion Kalambay
Par Glody Pinganayi

mar 28/07/2020 - 17:10

Zion le fils cadet, âgé de 17 mois, de l’artiste musicien et pasteur congolais Mike Kalambay est malade. Il développe une pathologie sur sa colonne vertébrale qui empêche sa bonne croissance dont les muscles de ses jambes l’empêchant de marcher. Les soins coûtent chers aux USA où il vit avec sa maman, celle-ci a initié une collecte de fonds pour poursuivre les séances de physiothérapie auxquelles il est astreint. Penielle Nsamba n’a plus les moyens conséquents pour poursuivre avec les soins de santé de son fils et en appelle à l’aide. 

“Bonjour à tous. Je m'appelle Penielle Nsamba et je vis à Dallas, au Texas. C’était très difficile pour moi de prendre cette décision car j’ai l’habitude de prendre soin de mes enfants et de nos besoins par moi-même et je le fais bien mais c’est devenu un peu compliqué. Mon fils de 17 mois, Zion, est né avec une malformation à la colonne vertébrale qui affecte sa marche et ses muscles de la jambe. Il fait de la physiothérapie depuis l'âge de 9 mois et a encore beaucoup de chemin à parcourir avant de marcher, de courir et de bouger normalement. Mon assurance couvre les 20 premières séances de sa thérapie et j'ajoute une quote-part depuis 8 mois. Comme beaucoup d'entre vous ne savent peut-être pas que les compagnies d'assurance cessent de couvrir après environ 20 séances, Zion a encore besoin d'une thérapie. Le système de santé américain est un peu en arrière, mais on avance. Ses séances coûtent 350 dollars l’heure et il lui reste environ 6 mois de thérapie. Tout ce qui peut amener mon petit homme là où il doit être sera grandement apprécié. Merci beaucoup”, relate cette jeune femme, mère de deux enfants. 

Zion en train de marcher Crédit photo// Penielle Nsamba
Zion en train de marcher Crédit photo// Penielle Nsamba

Les séances évoluent bien car Zion a marché pour la première fois le 28 juin dernier mais sa marche n’est pas encore équilibrée. Penielle demande le soutien de personnes de bonne volonté et remercie celles qui ont déjà versé l’argent pour le compte de son fils. “ Le 28 juin était la première fois que Zion faisait vraiment quelques pas de façon indépendante. Il avait 16 mois et tellement heureux de se déplacer. Il a toujours tendance à toucher ses jambes, lever ses yeux et sourire en marchant. Les enfants, même les bébés, sont beaucoup plus intelligents et conscients que nous ne le pensons. Il marche mieux maintenant mais n’est toujours pas prêt de maîtriser la marche. Sa jambe droite est nettement plus faible que sa jambe gauche et doit encore être entraînée et renforcée. Merci à tous pour tout ce que vous faites et versez pour le compte de mon fils. J'ai hâte de lui parler de toutes les personnes merveilleuses qui se soucient tant de son bien-être quand il sera plus âgé”, conclut celle qui est en processus de divorce avec son mari Mike Kalambay qui vit à Kinshasa. 

Au début de l’année 2020 un scandale a explosé au sein du couple. Penielle avait accusé son mari d’infidélité et de ne pas prendre soin de sa famille. Un mois durant le couple s’est lancé dans une guerre médiatique jusqu’à officialiser leur séparation sur internet toujours au début de l’année.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter