Guelor Kanga

CAN 2022 : pourquoi la RDC pourrait se qualifier au détriment du Gabon

Guelor Kanga
Par Raphael KWAZI

mar 27/04/2021 - 15:51

Éliminés de la course à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2022, les Léopards de la République Démocratique du Congo croient à présent à une qualification sur tapis vert au détriment du Gabon. Ce pays a fait jouer dans ses regards Guelor Kanga, un joueur ayant commencé sa carrière en RDC et qui aurait falsifié son identité pour jouer avec les Panthères du Gabon. Cette fraude est généralement sanctionnée lourdement par la CAF si elle est avérée.

Selon plusieurs sources concordantes, la Fédération Congolaise de Football (FECOFA) a déposé une plainte à la CAF en dénonçant la fraude, la falsification et l'erreur administrative contre la Fédération gabonaise de football.

La CAF a envoyé un courrier à la Fegafoot, lui demandant d’apporter les éléments de preuves pour ce dossier. D’après les médias gabonais et internationaux, la Fédération gabonaise n'a toujours pas apporté ces éléments de preuves pour l’identité de Guelor Kanga qu’ils ont utilisé lors des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022. Ce dernier évolue avec l’équipe nationale gabonaise avec un autre nom, une autre date de naissance et un autre lieu de naissance différents de son identité originale. La CAF est en train d’étudier ce dossier.

Guelor Kanga Kaku de son vrai nom Guelor Kiaku Kiaku Kiangana est né et a évolué à Kinshasa avec des équipes de jeunes au début de sa carrière. Il a quitté la capitale congolaise très jeune pour rejoindre son grand-frère résidant au Gabon. Lorsqu’il arrive au pays de Pierre-Emerick Aubameyang, le natif de Kinshasa est naturalisé  gabonais sous le nom de Guelor Kanga Kaku avant de devenir footballeur international gabonais.

Guelor Kanga a joué tous les matchs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations contre tous les adversaires du Gabon. Si les Léopards vont peut-être bénéficier de la disquation des Panthères, c'est parce qu'ils ont terminé en troisième position du classement de leur groupe et sont initiateurs de cette requête. La Fédération gabonaise de football avait naturalisé le joueur sans en avoir informé la FECOFA alors qu’il est inscrit comme joueur congolais au niveau international. Le Gabon avait falsifié ses papiers pour qu'il puisse jouer avec les Panthères. De nombreuses preuves accablent le Gabon puisque lui-même le joueur avait démontré comment s'était déroulée l'acquisition de sa nationalité gabonaise lors d'une émission de télévision.

Certains pays et clubs africains ont déjà connu ce genre de situations. Le Rwanda a été privé de la CAN 2015 au profit du Congo Brazzaville en raison de la double identité du joueur rwandais d’origine congolaise, Etekiama Agiti Tady. Les Léopards U23 de la RDC ont été disqualifiés en 2019 après leur qualification contre le Maroc aux éliminatoires de la CAN de la catégorie, à cause d’une erreur administrative sur l'identité d'Arsène Zola. En 2016, l’AS V.Club a été aussi disqualifiée de la Ligue des champions de la CAF à la suite de la plainte du Stade Malien de Bamako (Mali) concernant la non-éligibilité du joueur Idrissa Traoré, utilisé par le club kinois durant les préliminaires de cette compétition.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter