Ecobank lance sa carte Visa CashXpress pour ceux qui n’ont pas de comptes bancaires

Par Job Bunana

ven 28/06/2019 - 13:57

Raph, 23 ans, est consultant indépendant dans la création des sites web et applications mobiles. Assis tout seul, dans une terrasse de Matonge, il arbore un sourire en regardant son téléphone. Il vient de recevoir le paiement de sa dernière livraison effectuée il a quelques minutes. 318$ qui viennent de l'Ouganda, pays de résidence de son client. Le SMS qui annonce la bonne nouvelle est signé Ecobank.

Une partie de l'argent qu'il vient de recevoir va lui permettre de régler la facture d'hébergement de son site web. Il effectue quelques clics sur l'ordinateur posé sur une table devant lui. Deux minutes plus tard, il reçoit un mail. Son hébergeur, une firme américaine, lui confirme qu'elle a reçu son paiement. Raph n'a pourtant pas bougé de sa chaise. Il a reçu un paiement de Kampala, régler une facture aux États-Unis depuis la terrasse d’un "Nganda ntaba" à Matonge.

Le plus curieux est que ce jeune garçon n'a pas de compte bancaire. Comme beaucoup de jeunes congolais de son âge. Ces derniers craignent notamment que leurs « maigres économies » soient encore rongées par les banques avec les frais de tenue de compte.

Pour permettre à ceux qui ne peuvent pas avoir un compte bancaire à accéder quand même à des services bancaires tels que les achats en lignes, le virement par carte, le retrait aux distributeurs,… Ecobank a créé un produit adapté pour eux : la carte VISA CashXpress.

Raph a juste envoyé à son client de Kampala les 16 chiffres inscrit sur sa carte et cela à suffit pour qu'il reçoive l'argent. Il a également tapé les mêmes chiffres sur le site de son hébergeur américain pour pouvoir régler sa facture. Deux opérations pour lesquelles la banque ne lui aura pas coupé des frais supplémentaires. Le produit est totalement adapté au profil du jeune entrepreneur qui est régulièrement appelé à faire des opérations financières en ligne et à distance.

L'approvisionnement de sa carte fonctionne comme avec du crédit téléphonique. Il suffit qu'il se rende dans un point de recharge, remette l'argent liquide à l'agent CashXpress pour qu’il reçoive tout de suite l'équivalent de ce montant sur sa carte. Pas de compte bancaire, pas de frais de tenue de compte, utilisable partout au monde, rechargeable facilement, la carte CashXpress devrait participer davantage à l’inclusion financière des jeunes.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter