Image tirée du site/Lemag.cd

Plus de 13.000 dollars collectés pour les soins de Zion le fils de Mike Kalambay

Image tirée du site/Lemag.cd
Par Glody Pinganayi

ven 31/07/2020 - 16:57

Penielle Nsamba, l’ex-épouse du chanteur gospel et pasteur congolais Mike Kalambay, avait lancé une collecte de fonds en ligne sur GoFundMe le 28 juillet 2020 pour soigner son fils cadet Zion Kalambay. Ce dernier a développé une pathologie à la colonne vertébrale qui l’empêche de marcher correctement. Au bout de trois jours de collecte, Penielle a levé plus de 13 000 dollars.


Zion âgé de 17 mois doit poursuivre la physiothérapie jusqu’à ses deux ans. Une séance coûte 350 dollars américains par heure. Pour les six mois restants de kiné, elle lui fallait encore débourser 10.000 dollars. Elle en a récolté 13.515 sur les 12.000 affichés sur le site Gofundme comme objectif parce que le site aura également un pourcentage sur la somme récoltée. Elle a remercié toutes les personnes de bonne foi qui ont contribué pour la santé de son fils.

Les personnes continuent de donner, cette somme de 13.515 dollars c'est jusqu'à vendredi à 17 heures. Le donateur a le choix de révéler son identité et le montant envoyé et aussi dire les raisons pour lesquelles il fait le don.  Il peut aussi rester anonyme s'il le préfère.


Dans un live qui a fait le buzz sur Instagram, Penielle Nsamba a accusé le père de ses enfants de n’avoir pas contribué aux soins du petit Zion. Après ses tonitruantes révélations sur les violences conjugales dont elle avait dit il y a plus d’un an avoir été victime en couple – son ex-mari avait catégoriquement nié – Penielle vient de donner à ses fans et ses détracteurs la deuxième saison d’une série qui visiblement ne s’achèvera pas de si tôt.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter