Mapendo : un geste de cœur envers les enfants démunis et vulnérables

Par Glody Pinganayi

ven 30/08/2019 - 08:34

L’ONG Mapendo a organisé ce samedi 24 Août une activité pour soutenir les enfants démunis et vulnérables pour la rentrée scolaire. Dénommée “Marche vers la rentrée”, cette campagne vise à sensibiliser des personnes et organisations à aider des enfants démunis en particulier ceux atteints des maladies chroniques en récoltant des fournitures scolaires et des fonds, pour leur assurer une bonne rentrée scolaire. Cette année, Mapendo offrira à 70 enfants en situations difficiles les kits des fournitures scolaires. Cette deuxième édition a été organisée en partenariat avec les ONG Echo Congo et Espace Vital.

Après la marche partie de l'hôpital pédiatrique de Kalembelembe, atterrissage au centre Likemo dans la commune de Bandalungwa. Enfants et grands, arborant des T-shirts des organisations auxquelles ils appartiennent, chacun était impliqué dans son travail. Sous un doux soleil, la seconde activité commençait. Des scénettes prévues étaient parfaitement exécutées par des enfants. Danses, chants et jeux étaient au rendez-vous rendant le sourire à l’assemblée présente. Deux orphelins ont le plus captivé l’attention de tout le monde, les garçons ont joué les rôles d’un pasteur chinois et d’interprète. Donnant l’impression de bien se comprendre, l’un parlait en chinois avec un ton humoristique et l’autre l'interprétant en Lingala.

Pendant la marche à Bandal Moulaert en direction du centre Likemo. Crédit photo: Mapendo
Pendant la marche à Bandal Moulaert en direction du centre Likemo. Crédit photo: Mapendo

Patricia Lelo, docteur pédiatre et coordinatrice de l’ONG Echo Congo a accompagné un groupe d’enfants à cette manifestation. “Nous avons été invités par Mapendo avec qui nous travaillons pour la prise en charge des enfants vulnérables. J’estime que les enfants avaient vraiment besoin de cette activité à quelques jours de la rentrée parce qu’ils ont besoin d’un soutien particulier pour pouvoir se mettre dans la bonne marche. Mapendo apporte la joie et le sourire à ses enfants qui sont dans un état psychologique faible. Ce genre d’activité aide beaucoup dans l’intégration des enfants”, s’est jouie Mme Lelo.

Espace vital également est une ONG qui accueille les enfants vivant dans la rue. Son président, Roger Katembwe explique que son organisation éprouve des difficultés dans ce travail de bénévolat.

“ D’abord, c’est l’incapacité de recevoir tous ces jeunes qui viennent vers nous. Notre projet recueille les enfants qui ont entre 6 et 16 ans mais avec la réalité du terrain, il arrive que des adultes viennent vers nous ou encore en-deçà de 6 ans”, regrette-il. Mais il garde l’espoir de faire mieux.

Les enfants en train de s'exécuter à différents jeux
Les enfants en train de s'exécuter à différents jeux Crédit photo: Mapendo

Mapendo (Amour, en swahili) est partie d’une caisse de solidarité entre amis. Après des études secondaires, ce groupe d’amis ne se rencontraient plus qu’à des occasions festives. Pensant à un malheur pouvant arriver à l’un de leurs, ils décident de mettre en place une caisse d’urgence. Celle-ci était utilisée en temps de deuil survenu dans la famille d’un des membres. En 2017 l’idée d’étendre l’aide aux plus démunis est née. Avec des contributions personnelles, le groupe d’amis se lance dans les œuvres caritatives.

“On atteint peu à peu notre objectif. En 2017 et 2018, nous avons payé les frais d’école de plus de 350 enfants de différents orphelinats et aujourd’hui, c’est 70 enfants atteints des maladies chroniques qui vont bénéficier des fournitures”, se satisfaisait Grady Ndjendje chargé des récoltes de Mapendo et membre fondateur de cette association.

José Mayembe est bénéficiaire de ce don au sein d’Echo Congo. Etudiant en première médecine, il explique comment l’aide de l’ONG lui est précieuse: “ J’ai bénéficié de plusieurs formations dont la dernière celle en arts et plastique et l’ONG m’aide avec les fournitures pour ma scolarité. Je suis aujourd’hui comme un ambassadeur parce que Echo Congo m’a formé pour attirer plus de monde à adhérer à notre cause”, a relaté ce jeune homme de 19 ans un peu crispé. José Mayembe rêve de devenir médecin pédiatre pour aider un peu plus les enfants de son association.

L’Ong Mapendo a cinq ans d’existence, elle compte aujourd’hui plus de 100 jeunes. Elle en appelle à l’aide des personnes de bonne foi pour aider les démunis. Elle organise plusieurs activités de collecte des fonds dans l’année, selon les besoins. Située dans la commune de Kintambo, l’ONG Mapendo ambitionne d’étendre ses activités en provinces.

Les enfants au centre Likemo
Les enfants au centre Likemo

 

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication