Le père Léon de Saint-Moulin admis, à titre posthume, dans l’ordre des Héros nationaux Kabila-Lumumba

Par Job Bunana

mer 06/11/2019 - 17:03

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Thomas Lohaka a annoncé ce mercredi 06 novembre que le Chef de l’État a signé l’ordonnance d’admission à titre posthume dans l’ordre des Héros nationaux Kabila-Lumumba au grade de commandeur.

Aux termes de l’article 2 du décret-loi n° 012/2003 du 30 mars 2003 modifiant et complétant la loi n° 009/2002 du 05 août 2002 portant création de l'Ordre National Héros Nationaux Kabila-Lumumba, l’ordre national Héros Nationaux est destiné à « honorer et à récompenser les mérites et les loyaux services rendus à la Nation ». Cet honneur est attribué aux Congolais, mais peut, de manière exceptionnelle, être attribué à des étrangers, sur « décision discrétionnaire du Président de la République, Chef de l’État ». Ce qui est le cas du Père Léon de Saint Moulin qui est un missionnaire Jésuite Belge qui a passé 57 ans de sa vie au service de la République Démocratique du Congo. Au-delà d’être religieux, il était un scientifique de haute facture qui a consacré la quasi totalité de ses travaux scientifiques à la RDC. Le Héro national Léon de Saint Moulin foule pour la première fois le sol congolais, en 1957 pour conduire une étude sur la ville de Kinshasa, alors Léopoldville. 10 ans après, il revient pour une seconde étude sur l’évolution socio démographique de Kinshasa. C’est là qu’il choisit de s’installer au Congo. Il est d’abord engagé comme chargé de recherches au Fonds national pour la recherche scientifique avant de se tourner vers l’enseignement universitaire en 1970. Il occupera plusieurs postes dans la jeune Université nationale du Zaïre (UnaZa). En 1985, il intègre les Facultés Catholiques de Kinshasa et va y assurer des séminaires et des cours sur l’analyse socio-démographique.

L’un de ses chef-d’œuvres est l’ Atlas de l’organisation administrative de la République Démocratique du Congo. Les cartes qu’il réussit à produire à l’issue de ses travaux sont d’ailleurs utilisés par la CENI lors des élections de 2018.

Comme l’a expliqué le Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Thomas Luhaka, c’est en guise de reconnaissance aux loyaux services rendus à la nation surtout dans le domaine de l’éducation que le Président de la République a décidé de lui accorder cette distinction.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter