Florent Ibenge

CAN 2019 : les 23 léopards d’Ibenge, leurs performances en clubs cette saison

Florent Ibenge
Par Trudon Mole

ven 14/06/2019 - 12:59

Les Léopards livrent samedi à Madrid leur second match de préparation de la Coupe d’Afrique des Nations contre les Harambe Stars du Kenya. Avant de s’envoler pour l’Egypte où se déroulera du 21 juin au 9 juillet la CAN-2019.

Après une petite brouille avec le staff technique à la suite de son ralliement du groupe en retard à Marbella, Yannick Bolasie fait bien partie du groupe retenu par Florent Ibenge.

La conclusion tardive du dossier de changement de nationalité sportive de Giannelli Imbula à la FIFA fera que le milieu du Rayo Vallecano puisse rater cette édition. D’autres habitués de la sélection, à l’instar de Chancel Mbemba et Merveille Bope, seront au rendez-vous. Bref aperçu des Léopards retenus par Ibenge et de leurs performances en clubs cette saison.

Voici, par catégorie, les 23 Léopards pour la campagne Egypte 2019 ainsi que leur évolution en club cette saison :

Gardiens de but

Parfait Mandanda : prêté depuis février dernier au Dinamo Bucarest(Roumanie) par le Sporting club Charleroi(Belgique), l’international congolais a livré trois matches avec le club belge. Aucun avec son club roumain.

Anthony Mossi : évolue au Chiasso FC, une équipe de deuxième division du championnat Suisse. Le natif de Paris a participé à 32 rencontres (sur 36 rencontres possibles). Il a été, à 89%, dans le onze de départ, soit plus de vingt titularisations. Membre du club suisse depuis le 1er juillet 2017, il a été prolongé début juin 2018.

Ley Matampi Vumi : depuis son départ du TP Mazembe en mars 2018, le gardien de but international congolais s’est engagé avec Al-Ansar, un club de 2e division de l’Arabie Saoudite. Il a joué au total 4 matches qu’il a démarrés comme titulaire. L’ancien du DCMP a gagné tous ses duels cette saison avec son club qui est actuellement 16e du championnat, soit à une marche de la relégation en division inférieure.

 

Défenseurs

Djuma Shabani : le natif de Kinshasa a fait une bonne saison avec le club de la capitale, l’AS Vita Club qui a occupé la deuxième marche du podium de la Vodacom Super League, derrière le TP Mazembe. Le joyau des dauphins noirs est à sa première sélection avec les léopards de la RDC. Le coach Ibenge lui a fait confiance au détriment de Paddou Bompunga.

Glody Ngonda Muzinga également de l’As Vita Club est à sa sixième sélection en équipe nationale.

Issama Mpeko : vainqueur de la Vodacom Super League 2019 avec son club le TP Mazembe, Djo Issama a participé activement à la saison et au sacre national des Badiangwena. Il a bénéficié de la confiance de son coach Pamphile Mihayo qui l’a classé dans le onze de départ pour chaque rencontre du club lushois.

Christian Luyindama Nekadio : (Galatasaray/Turquie) : Prêté par Charleroi au club turc lors du dernier mercato d’hiver, le natif de Kinshasa a déjà remporté deux trophées : la coupe et le championnat de Turquie. Et il jouit de la pleine confiance de son entraineur qui l’a aligné dans 11 matches sur 14 possibles. De quoi rassurer les Léopards.

Arthur Masuaku : l’arrière gauche de West Ham (10e au classement final de la Premier League anglaise) a eu un volume de jeu considérable cette saison avec 23 matches joués sur 38 possibles. Il rassure quant à son apport dans le jeu des léopards.

Wilfred Moke : vient du club d’Ankaragücü, de première division turque. Avec son club, il a joué 13 matches au total cette saison dont 10 comme titulaire. Le défenseur congolais est à sa première sélection en équipe nationale.

Marcel Tisserand : évolue à Wolfsburg en Bundesliga, le championnat d’élite d’Allemagne. Marcel Tisserand a été peu utilisé cette saison par son entraineur. Son taux d’apparition sur la pelouse cette saison avoisine les …30%. Le défenseur central congolais va disputer avec son club - avec lequel il est lié jusqu’en - 2022, la phase de groupe de l’Europa League la saison prochaine.

Merveille Bope Bokadi : vient de Standard de Liège en Belgique. Il a disputé 13 matches cette saison avec son club. Il a marqué un but et livré une passe décisive.

Beaudrick Ungenda : il fait son retour en équipe nationale depuis son départ du DCMP pour Primeiro Do Agosto, un club de première division angolaise.

 

Milieux de terrain

Paul-José Mpoku évolue à la Jupiler Pro League, la première division belge. Paul a disputé au total 31 matches cette saison dont 28 comme titulaire. A son compteur, 8 buts et 5 passes décisives.

Chancel Mbemba Mangulu joue au FC Porto/Portugal.  Le milieu récupérateur de Florent Ibenge sort d’une saison difficile avec son club à cause d’une blessure qui l’avait écarté des terrains deux mois durant.

Trésor Mputu, le revenant, évolue au poste d’attaquant avec son club le TP Mazembe  de Lubumbashi. Il a gagné le trophée de la Vodacom SuperLeague 2019. Et est demi-finaliste de la League des champions africaine. Mputu a marqué 4 buts cette saison et livré 6 passes décisives. Il garde son jeu incisif et son intelligente lecture de jeu même si sa vitesse décline avec l’âge.

Youssouf Mulumbu : prêté par Celtic Glasgow au modeste club de Kilmarnock (première division écossaise), le capitaine des léopards n’a disputé que 7 matches au total cette saison pour un petit but et une passe décisive.

Jacques Maghoma vient de Birmingham city, un club de deuxième division anglaise. Le milieu défensif qui vient de ce club a livré 42 matches sur 46 possibles cette saison avec 6 réalisations à son compteur et 5 passes décisives.

 

Attaquants

Chadrac Akolo : milieu offensif de Stuttgart – club évoluant en Bundesliga. Son club, 16è au classement cette année sur 18 clubs, va jouer les barrages pour son maintien en première division allemande. En seize apparitions cette saison pour cinq titularisations, Akolo n’a marqué aucun but.

Britt Assombalonga joue à Middlesbrough, deuxième division anglaise. L’attaquant de pointe a marqué 14 des 49 buts de son club cette saison.

Cédric Bakambu, qui évolue depuis deux ans au  Beijin Guoanclub chinois de première division a un ratio d’un but par match. Son style de jeu et ses performances devant les buts rappellent par moment ceux de Karim Benzema. Le public congolais espère de Bakambu les performances de porter son surnom de Baka goal.

 Yannick Bolasie (Everton/Angleterre) connait une renaissance depuis sa grave blessure aux ligaments croisés du genou fin 2016 qui l’avait éloigné des terrains pendant onze mois. Prêté pour six mois à Aston Villa en 2018 (D2 anglaise), l’international congolais n’a pas convaincu (2 buts et 5 passes décisives en 21 rencontres). Prêté par la suite au cours de la même saison à Anderlecht, le natif de Lyon a commencé petit à petit à retrouver ses sensations (6 buts en 17 rencontres). Reste à espérer que l’ailier gauche aux vitesses supersoniques puisse exploser. Non plus son genou. Mais les défenses adverses à la CAN.

Jonathan Bolingi Mpangi vient de Royal Antwerp (Belgique),  club de première division belge. L’ancien corbeau de Lubumbashi a connu 37 apparitions cette saison avec son club pour ne marquer que… deux petits buts.

Elia Meschack a disputé 22 rencontres cette saison avec le TP Mazembe pour seize titularisations et 6 remplacements. Elia compte 7 réalisations à son actif et deux passes décisives livrées, sur toute la saison.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication