Le bus de l'équipe nationale de football de la RDC à la CAN 2019 au Caire.

Fin de CAN pour la RDC éliminée par Madagascar aux tirs aux buts (4-2)

Le bus de l'équipe nationale de football de la RDC à la CAN 2019 au Caire.
Par MYA

dim 07/07/2019 - 20:06

La RDC est éliminée de la Coupe d’Afrique des Nations par la surprenante équipe de Madagascar qui atteint le quart de finale de cette compétition pour sa toute première participation. Les Barea ont eu raison des Congolais dans la fatidique séance des tirs aux buts où Marcel Tisserand et Yannick Bolasie ont condamné les Léopards à l’élimination.

Les Malgaches avaient tout pour eux dans ce match. L’envie, l’initiative et surtout une bonne organisation de jeu. En ce début de match, ils pressent haut. Dès la dixième minute déjà, Ibrahim Amada parvient à mettre dans le vent Youssouf Mulumbu et Akolo, son tir puissant du gauche trouve la lucarne. Matampi qui était parti du bon côté sera trop court.

Les Congolais feront alors ce qu’ils auront quasiment fait de la partie. Courir après le score et le ballon. A la vingtième minute de jeu, sur un centre parfait de Glody Ngonda, Cédric Bakambu remet les Léopards sur les rails. L’attaquant de Beijing Guoan place une bonne tête entre deux défenseurs. Melvin Adrien est battu.

Le match va s’équilibrer par la suite avec l’ascendance momentanée de l’une ou l’équipe dans le jeu jusqu’à la 77è minute de jeu. Glody Ngonda, qui faisait pourtant un match quasi parfait jusque-là perd un précieux ballon dans l’attaque malgache. Le contre est rapidement mené. La chevauchée de Bolasie pour l’annihiler ne change rien. Andianatsima trouvé seul au second poteau va tromper Matampi sur un coup de tête bien placé.

Alors que les espoirs s’envolent, Chancel Mbemba qui porte le brassard de capitaine depuis la sortie de Mulumbu à l’heure de jeu va placer une tête piquée qui trompe Melvin Adrien dans la toute dernière minute du temps réglementaire. Le suspense est maintenu pour une demi-heure supplémentaire. Le temps des prolongations et des ratés de deux côtés.

Les séances des tirs aux buts seront largement en faveur des Malgaches qui réussissent leurs quatre essais alors que Tisserand et Bolasié côté congolais enverront leurs ballons dans les airs.

Les Congolais épilogueront longtemps sûrement sur le penalty refusé à Yannick Bolasie à la 87è minute de jeu sur une faute évidente dans la surface de réparation. Mais cela comptera pour du beurre. Car les Congolais rentrent chez eux éliminés par une équipe de Madagascar qui est loin d’avoir démérité. Et qui continue, elle, à écrire en lettres d’or son histoire à la CAN avec cette première participation flamboyante.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication