Résultats de l'examen d'Etat : des réjouissances plus brèves que d’habitude à Kinshasa

Par Glody Pinganayi

sam 20/07/2019 - 09:27

Les résultats des examens d'Etat pour la ville de Kinshasa sont déjà connus depuis le 16 Juillet 2019, soit 18 jours après la passation des épreuves. Le ministère de l'enseignement primaire, secondaire et professionnel a avancé le taux de réussite de 72%. Kinshasa aura vécu des scènes de liesse mais plus brèves que d’habitude.

À la place Victoire, un des coins les plus chauds de la capitale, pas une tête sans poudre blanche déjà lundi après-midi. Chansons, cris, coups de sifflets jaillissaient de partout. Le concert des klaxons était assourdissant, les conducteurs des voitures et motos n’avaient d’autres choix pour demander le passage aux heureux lauréats qui avaient pris d’assaut les chaussées.

Plus loin à la 7e rue Limete, devant une cabine téléphonique, des jeunes filles légèrement habillées dansaient au morceau musical du moment "misu na misu" de l'artiste musicien Robinio Mundibu, officiellement interdit de diffusion mais qui a fait le bonheur de ces nombreux jeunes gens qui ont fini avec succès le cycle du secondaire.Photo entre diplômés

A Masina Pascal, on pouvait voir les nouveaux diplômés accrochés aux portières des véhicules portant des T-shirts floqués en leurs noms et pourcentages obtenus à l’examen d’Etat. Les bars ont ouvert plus tôt que 
prévu malgré la loi en vigueur les interdisant l'ouverture avant 17 heures, comme relayé par le site internet de la radio onusienne radiookapi.net( https://www.radiookapi.net/2019/07/05/actualite/societe/didier-tenge-les-bars-ne-peuvent-souvrir-que-de-18h-23h-la-semaine) 

A Nyangwe, dans la commune de Lingwala, l'alcool coulait à flot avec une musique criante.La ville était comme prise de folie. Lundi en soirée, une rumeur a circulé : un lauréat et son grand-frère qui roulaient à moto auraient connu un accident mortel. Le démenti de la police est arrivé 48 heures plus tard. Des dizaines de blessés ont été enregistrés dans les réjouissances mais aucun mort n’a été déploré.

Dimoke Wonge est diplômée de L'Institut Le Plamedi à Bon Marché. Elle a fini en commerciale et compte poursuivre ses études universitaires :" J'ai obtenu 54% et j'en suis satisfaite. J'opterai pour la faculté d'économie ou l'informatique. Cette dernière offre plus d'opportunités d'embauche, dans un super marché ou une société de renom", affirme-t-elle en lingala.

Au-delà de la fête, plusieurs personnalités ont saisi l’occasion pour critiquer le niveau de l’éducation en RDC. C'est le cas du ministre de l'enseignement supérieur et universitaire Steve Mbikayi à travers ce tweet https://twitter.com/Cartesien243/status/1151380340793126912?s=19

Les réjouissances des lauréats n’auront pas duré longtemps cette année. Le lendemain déjà, dans les communes de Kalamu, Ngaba, Makala et une partie de Lemba par exemple, la police dispersait tout attroupement des lauréats dans les carrefours. Interdiction était faite également de fêter avec de la musique bruyante sur la voie publique sous peine de se faire ravir son matériel de musique. Les lauréats qui ne troublaient pas l’ordre public, eux, n’étaient en revanche pas inquiétés.

Même en une soirée, les bars auront réalisé des bonnes affaires. Ainsi que les sociétés de téléphonie cellulaire. La publication des résultats de l’examen d’Etat via des SMS payants est une excellente opportunité d'affaires pour eux, selon le site spécialisé zoom-eco.net(https://zoom-eco.net/a-la-une/rdc-resultats-de-lexetat-2019-une-veritable-opportunite-daffaires/amp/).

Nos démarches pour obtenir les chiffres officiels réalisés par les télécoms avec cette opération des SMS des résultats de l'examen d'Etat n'ont pas abouti. Pour cette édition de l'examen d'Etat, plus de 700 000 élèves ont pris part à l'épreuve. Si l'on considère qu'un SMS de résultat coûte 850 Francs Congolais, les télécoms ont réalisé avec cette opération un chiffre d'affaires d'au moins 600.000.000 FC pour la ville de Kinshasa.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter