Félix Tshisekedi président de la RDC

«Si les élections avaient lieu aujourd'hui, Félix Tshisekedi l'emporterait» (Sondage)

Félix Tshisekedi président de la RDC
Félix Tshisekedi président de la RDC
Par Raphael KWAZI

jeu 21/10/2021 - 14:09

Si les élections avaient lieu aujourd'hui,  Félix Tshisekedi l’emporterait avec 32 % des voix. Moïse Katumbi, Martin Fayulu et Jean-Pierre Bemba sont loin derrière, avec respectivement 16 %, 13 % et 12% des intentions de vote. Ce sont là les résultats d'un sondage d'opinion réalisé dans 25 des 26 provinces de la RDC par l'institut BERCI et le Groupe d'études sur le Congo (GEC).

Selon ce sondage, la popularité du Premier ministre Michel Sama Lukonde a considérablement chuté, passant de 66 à 48 % durant ces six derniers mois. Malgré cela, il reste toutefois plus populaire que son prédécesseur Sylvestre Ilunga Ilunkamba, qui a quitté la primature avec 9 % d'opinions favorables en mars 2021.

Dans le détail de l'enquête, il reste plus populaire que n'importe quel autre politicien, à l’exception du président de la République Félix Tshisekedi. Ce dernier est également confronté à une baisse importante de sa popularité depuis mars 2020 ou 67% des personnes avaient une bonne opinion pour le chef de l’État congolais. En septembre 2021, ce score est tombé désormais à 48 %.

Deux ans et demi après la première alternance du pouvoir par les urnes, Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba, qui sont partenaires de la coalition de Tshisekedi mais qui sont aussi considérés comme des concurrents probables à la présidentielle de 2023, ont vu leur cote de popularité baisser au cours des six derniers mois, passant respectivement de 61 à 46 % et de 49 à 40 %. Martin Fayulu, le principal leader de l'opposition à l'heure actuelle, est, lui, resté relativement stable, avec 44 % d’opinions favorables. Seul Joseph Kabila effectue un bond en avant et améliore son score, passant d'un maigre 15 % à 25 % en septembre 2021. D'après les auteurs de l'enquête, ce bon chiffre de la popularité de l'ancien président peut s'expliquer par le fait que beaucoup de Congolais ne le considèrent plus comme le seul responsable des maux qui les accablent.

Cette étude réalisée deux ans avant les scrutins ne peut servir qu'à donner une idée approximative de la de la popularité comparative.

Image sondage

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter