Le Collectif Free François Beya en conférence de presse à Kinshasa

«François Beya est passé de l’ANR à la prison sans passer par le Parquet» (Collectif)

Le Collectif Free François Beya en conférence de presse à Kinshasa
Le Collectif Free François Beya en conférence de presse à Kinshasa
Par Raphael KWAZI

mar 05/04/2022 - 15:03

Le Collectif Free François Beya Kasonga, estime que la procédure judiciaire utilisée par l'Agence nationale de renseignements (ANR) pour transférer l'ancien Conseiller du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi en matière de sécurité, François Beya à la prison de Makala, «est biaisée». Selon cette plateforme, Francois Beya Kasonga est passé de l’ANR à la prison de Makala sans passer par le parquet. 

«De nouveau, les droits et libertés de François Beya Kasonga sont pour une énième fois violés par une commission qui n'est pas une autorité judiciaire reconnue pour décider du transfèrement de François Beya vers la prison», a dénoncé Victor Tesongo , responsable du mouvement Collectif Free François Beya au cours d’un point de presse tenu mardi 5 avril 2022 à Kinshasa.

Selon lui, ce transfèrement a été décidé dans le courant du week-end dernier à l'issue d'une réunion entre le Chef de l'État Félix Tshisekedi et la commission ayant auditionné François Beya.

«Le Collectif s’inquiète de ces pratiques de faux dossiers qui mènent des innocents en justice pour régler des différends politiques. Pour rappel, le Collectif a précisé, à de multiples reprises, que le dossier contre François Beya Kasonga est vide. Celui-ci est avant tout victime d’une guerre au sein du palais présidentiel», a-t-il expliqué avant d’ajouter:« Il paie son enquête sur le conflit minier impliquant le Conseiller privé du Chef de l’État , Fortunat Biselele et l’ancien président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa».

Par ailleurs, le Collectif Free François Beya réitère sa sollicitation de l’implication personnelle du Président Félix Tshisekedi pour la libération immédiate et sans condition de François Beya, son secrétaire Guy Vanda, de ses protocoles David  Cikapa et  Claude Kidisho ainsi que de son garde du corps Jean-Pierre Kalenga qui, selon ce regroupement de fait, n’ont pas des charges. 

François Beya a été transféré lundi 4 avril 2022 à Makala par l’ANR.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter