Photo d'illustration

M23 : le Général Mbala galvanise le moral du 211è bataillon des FARDC en renfort à Goma

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Par Michée Lutete

lun 30/05/2022 - 22:40

Le 211è bataillon commando des FARDC en provenance de Lubumbashi est arrivé à Goma au Nord-Kivu en renfort contre les attaques du M23 et alliés contre la partie est de la RDC.

Au cours d’un rassemblement dans la capitale provinciale, ledit bataillon a reçu ce dimanche 29 mai 2022, la visite et le soutien du Général d’armée Célestin Mbala, chef d’état-major. Ce dernier a galvanisé le moral des troupes et rappelé à chaque militaire les missions qui sont les leurs.

« Toute la République a les yeux braqués sur vous. Protégez le pays. L’ennemi tente de récupérer une partie de notre territoire. Vous connaissez notre mission. Il s’agit de protéger nos frontières pour que l’ennemi ne s’infiltre pas. Notre deuxième mission est de protéger la population et ses biens. Il nous faut aussi aider notre gouvernement dans le cadre du gouvernement », a-t-il indiqué à ces militaires.

Et de poursuivre : « Vous êtes appelés ici pour poursuivre la mission commencée par vos camarades parce que la population du Nord Kivu et de l’Ituri sont confrontées à l’activisme du M23 et des ADF, les ennemis de notre pays ».

Entre-temps, les tensions entre la République démocratique du Congo et le Rwanda s’intensifient et atteignent des proportions alarmantes avec les décisions drastiques entre autres la suspension des vols entre ces deux pays voisins.

Pour rappel, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23 se sont de nouveau accrochés, depuis quelques jours sur plusieurs fronts dans la province du Nord-Kivu, provoquant des déplacements continus de la population.

Si le Rwanda nie son appui aux assaillants, des tenues des Forces rwandaises et d'autres effets militaires ont été saisis sur la ligne de front. En outre, deux soldats de l'armée rwandaise (RDF) ont été capturés au Nord-Kivu et présentés à la presse par le porte-parole du Gouverneur de cette province.

Le M23 avait occupé, il y a deux jours, la base militaire stratégique de Rumangabo (l'un des principaux camps militaires de la province du Nord-Kivu) avant d'être délogé dans la foulée par les FARDC.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter