Covid-19/Pâques 2020: des maisons se transforment en synagogues à Kinshasa

Par Raphael KWAZI

mar 14/04/2020 - 01:24

Dimanche 12 avril 2020, les chrétiens du monde entier ont célébré Pâques. C'est l'événement le plus important du calendrier religieux d'après les chrétiens. Selon les écritures bibliques, le terme Pâques vient de la fête juive "Pessa'h" ("passage"), qui signifie la libération des Hébreux en Égypte. Par contre, les chrétiens célébraient la résurrection du fils de Dieu c'est à dire le passage du Christ de la mort vers la vie après sa crucifixion. Selon eux, par sa résurrection, le Christ sauve l’homme du péché et l’appelle à la vie éternelle.

 À Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo(RDC), plusieurs familles ont transformé leurs maisons en synagogues autour du repas traditionnel, appelé la Sainte- Cène. D'autres croyants ont suivi les cultes de leurs Églises en direct via la télévision, la radio ou sur Internet. Confinés à cause de la pandémie du coronavirus, les fidèles de Jésus-Christ ont vécu une fête de pâques un peu compliquée par rapport aux années antérieures.

Dans la capitale,  comme partout en RDC, beaucoup de synagogues et d'églises sont fermées pour respecter les règles sanitaires de distanciation sociale.

Par exemple, dans le quartier Salongo-Sud dans la commune de Lemba(Kinshasa),une famille a célébrée la résurrection du fils de Dieu en respectant les gestes-barrières notamment la distanciation sociale et le rassemblement de moins de 20 personnes afin d'éviter la propagation de la maladie.

'' J'ai dit merci à Jésus-Christ parce qu'il est le maître de temps et de circonstance. Le coronavirus n'a pas de pouvoir devant le fils de Dieu. Et, il ne fera rien dans les vies des fidèles de Jésus. Malgré la situation épidémiologique du pays, cette journée ne peut pas passer inaperçu dans l'Église corps du christ. Voilà la raison de notre célébration'',explique Maguy Kabongolo, responsable de la maison que nous avons visité lors de notre passage dans ce coin de la capitale.

Malgré la pluie qui s'est abattue l' avant-midi de ce dimanche pascal,les chrétiens ont fait un effort de commémorer en famille la mort et la résurrection de Jésus-Christ.

'' Notre joie est extraordinairement grande parce que la pâques nous rappelle ce que nous sommes devenus aujourd'hui à travers la mort de Jésus-Christ. Donc, pour nous les enfants de Dieu c'est un moment de bénédiction. Nous sommes rassemblés en famille pour honorer la mémoire de Jésus-Christ pendant cette période du confinement à cause du Covid-19. Nous avons respecté les mesures sanitaires prises par les autorités du pays parce que la bible nous dit de respecter les lois de rois'', renchérit Eric Kongolo, qui vit sous le même toit que Maguy Kabongolo.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter