Kasongo

Arrestation de Marie Masemi : le général Sylvano Kasongo rejette les accusations contre la première dame

Kasongo
Sylvano Kasongo, commissaire de la police.
Par Michée Lutete

mar 09/08/2022 - 14:03

Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC) de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo a démenti ce lundi 8 août 2022, les accusations portées contre la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi, sur l’arrestation de la militante de l’Ecidé, Marie Masemi.

Selon plusieurs sources, le parti cher à l’opposant Martin Fayulu a affirmé que Marie Masemi aurait été arrêtée sur instruction de Denise Nyakeru, l’épouse du président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.

« Je tiens à préciser que la première dame n’est pas derrière son arrestation, ce n’est pas elle la plaignante. La police a pour mission de poursuivre toute personne qui enfreint les lois. Même s'il n'y a pas de plaignant. C'était un avertissement que nous lui avons donné dans un délai de 48 heures. Lorsque nous l'avons relâchée, c’est à ce moment-là que la première dame l’a convoqué pour lui prodiguer des conseils », a indiqué le général Sylvano Kasongo devant la presse.

Pour rappel, Marie Masemi a été arrêtée vendredi 5 août dernier et placée dans les locaux du Commissariat provincial de la police de Kinshasa, pour avoir tenu des propos qualifiés de «diffamatoires» et d’« insultes », à l’égard des autorités de l’Union sacrée , y compris à l'endroit de la première Dame.

C’est le lundi 8 août que cette dame de 69 ans a été relâchée et conduite dans son domicile. C’était après un avoir été reçue par la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter