Capture d'écran du clip Nini Tosali Te

Nini Tosali Te, 100 000 vues supplémentaires après la censure

Capture d'écran du clip Nini Tosali Te
Capture d'écran du clip de la chanson Nini Tosali Te
Par MYA

mer 10/11/2021 - 09:53

"L'interdit donne de la saveur, la censure du talent". Cette citation d'un romancier français décédé depuis se vérifie depuis l'interdiction de diffusion de la chanson Nini Tosali Te du groupe MPR.

Mardi en début de soirée, la décision du l'avocat général près le conseil d'Etat est tombé comme un couperet alors que la chanson fait fureur en RDC : plus de diffusion dans les médias audiovisuels et les espaces publics. Motif : cette œuvre qui dépeint les conditions sociales au pays depuis l'indépendance n'est pas passée par la commission nationale de censure des chansons et des spectacles avant sa diffusion publique. A l'annonce de cette décision, l'indignation est générale. Les politiques toutes tendances confondues sont unanimes : Nini Tosali Te ne mérite pas d'être censuré.

Preuve de l'adhésion massive à ce cri du cœur, l'augmentation rapide des vues sur YouTube qui échappe à la censure congolaise. Mardi soir, le clip de la chanson recueillait 780 000 vues. Mercredi matin, il cumulait 885 000 vues, soit plus de 100 000 vues en moins de 24 heures. Le million de vues en vue. Comme quoi l'interdit donne de la saveur.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter